• L'Eau d'armoise

    Il y a 2 mois - Par Au Parfum

    Serge Lutens inaugure sa collection des « Eau de politesse » avec une composition menthée qui rafraîchit la peau, voire l'haleine.
    De la même famille que l'absinthe, l'armoise partage avec sa cousine une odeur un peu agressive et vénéneuse, à même de nourrir l'imaginaire sorcier de M. Lutens. Mais ici, pas d'effluves psychotropes. Cette armoise démarre avec une explosion médicinale de menthe camphrée aux accents de réglisse, très boutique d'herboriste.
    L'effet glacial est prolongé par ce qui semble être le duo strident de muscs et d'aldéhydes qu'on trouvait dans Laine de verre...
    Lire la suite ...