• Pour sauver sa mère, "rouler sur les flammes" n'aura pas suffi

    Il y a 9 jours - Par RTL Info

    La mère de Miguel Manuel l'a appelé paniquée quand le feu menaçait leur village de Pobrais, dans le centre du Portugal. Il a bravé le danger pour lui venir en aide, mais il était trop tard.
    Premier arrivé sur les lieux où une vingtaine de personnes ont péri samedi, brûlées vives dans leurs véhicules, le jeune homme de 23 ans a retrouvé le cadavre calciné de sa mère, à 500 mètres du domicile familial.
    Le surlendemain, sous une chaleur étouffante, il s'emploie avec son père et un voisin à enterrer des animaux dévorés par les flammes, un chat et les chèvres d'un autre habitant de ce village...
    Lire la suite ...