• Patrick Pruniaux: le nouvel homme fort de l'horlogerie chez Kering

    Il y a 3 mois - Par Fashion United

    La crise qui a secoué l'horlogerie il y a deux ans a provoqué de nombreuses secousses dans l'organigramme des grandes manufactures. Richemont, en raison du profil de ses acquisitions (toutes positionnées sur le luxe extrême) subit la crise avec davantage de vigueur que ses concurrents: c'est la raison pour laquelle le ballet des nominations et des évictions y fut plus spectaculaire qu'ailleurs. La transformation du groupe est terminée : le chiffre d'affaires repart à la hausse. Le groupe Swatch a encaissé cette crise avec un calme relatif : il faut dire que le large éventail de ses...
    Lire la suite ...