• Ce lapsus qui aurait pu mener au drame à l'aéroport de Roissy

    Il y a 4 jours - Par Closer Mag

    L' incident date d'il y a un an. Mais le Bureau d'enquêtes et d'analyses a publié son rapport le 19 juillet dernier. Il est 5h17, le 20 juillet 2020, lorsqu'un Boeing de la compagnie américaine United Airlines entame son atterrissage à l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle. Alors qu'il n'est plus qu'à seulement 250 mètres du sol, l'avion transportant 61 passagers remet les gaz pour repartir dans les airs. La décision du pilote a certainement sauvé la vie des passagers de ce vol. Un autre avion , un Airbus de la compagnie EasyJet, était sur le point de décoller au même moment sur la piste...
    Lire la suite ...