• Mégenrage: "Refuser d'utiliser nos pronoms, c'est une violence au quotidien"

    Il y a 3 jours - Par Pour Elles

    Ne pas respecter les pronoms choisis par une personne, les mauvais accords, les mauvais mots genrés, le mauvais prénom... Ces pratiques entrent toutes dans la même catégorie : celle du mégenrage, une forme de transphobie parfois intentionnelle, parfois accidentelle, mais toujours violente à l'égard des concerné·e·s.
    Lire la suite ...