• "Drive my car" du Japonais Hamaguchi, la quête de rédemption au volant

    Il y a 15 jours - Par RTL Info

    Quelques mois après avoir raflé le grand prix du jury à La Berlinale avec "Wheel of Fortune and Fantasy", le Japonais Ryusuke Hamaguchi est en compétition à Cannes avec "Drive my car", un film à l'esthétisme éblouissant sur deux êtres hantés par le passé.
    Découvert en 2008 grâce à "Passion", le réalisateur d'"Asako I et II" et de "Senses", qui avait été en lice pour la Palme d'or en 2018, poursuit, dans son nouveau long métrage, l'exploration des sentiments amoureux.
    Une thématique omniprésente dans sa filmographie.
    Adapté d'une nouvelle de Haruki Murakami parue en 2014, le film raconte...
    Lire la suite ...