• PHOTOS. La vraie faute d'Emmanuel Macron pour son interview sur BFM et Médiapart: ses manches de veste étaient trop courtes

    Il y a 5 mois - Par Closer Mag

    Emmanuel Macron a répondu pendant 2h40 aux questions de Jean-Jacques Bourdin et d'Edwy Plenel, ce dimanche 15 avril au soir. Si le président a certainement rôdé son discours pendant des heures, il n'a pas dû passer autant de temps à choisir son costume. Pourtant, lorsque l'on passe presque trois heures devant une caméra, il faut être à l'aise, sûr de soi. Et là, il y a un couac. Assis dans son fauteuil, souvent les coudes posés sur la table et le buste en avant, les manches étaient à la limite d'un trois-quart tant elles étaient courtes. Quant au dos, le tissu remontait vers la nuque même...
    Lire la suite ...

     

  • TopNewsPublic: la terrible révélation de Conchita Wurst, un nouveau couple surprenant côté télé-réalité !

    TopNewsPublic:  la terrible révélation de Conchita Wurst, un nouveau couple surprenant côté télé-réalité !

    Il y a 5 mois - Par Public

    Chez les People FR : Ce 15 avril, Emmanuel Macron a été interviewé par Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel. Le président était arrivé au bras de sa femme, Brigitte et il a été...
    Lire la suite ...

     

  • VIDEO. Après l'interview d'Emmanuel Macron, Jean-Jacques Bourdin avoue se "moquer" des critiques des journalistes

    VIDEO. Après l'interview d'Emmanuel Macron, Jean-Jacques Bourdin avoue se "moquer" des critiques des journalistes

    Il y a 5 mois - Par Closer Mag

    Tous les yeux étaient braqués sur eux ce dimanche 15 avril. Durant plus de deux heures, Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel se sont entretenus avec Emmanuel Macron sur tous les sujets qui font l'actualité depuis un an, et son élection. Au lendemain de cette interview, les deux journalistes étaient sur le plateau de BFMTV pour la débriefer. "Je sais que ça a surpris, la forme, mais je suis assez content du résultat", reconnaît Jean-Jacques Bourdin. Mais nombreux de leurs confrères n'étaient pas franchement de cet avis. Sur les réseaux sociaux, plusieurs journalistes ont notamment regretté...
    Lire la suite ...