• Consentement: sans condom, c'est parfois criminel

    Il y a 11 jours - Par Chatelaine

    Retirer un condom sans l'accord de sa partenaire lors d'un rapport intime constitue désormais un acte d'agression sexuelle au pays. Cette décision prise par la Cour suprême en juillet dernier est une victoire pour la lutte contre les violences sexuelles, dont 87 % des victimes sont des femmes. Elle fait suite à une cause portée en appel en Colombie-Britannique en novembre 2021  : une femme avait accepté d'avoir une relation sexuelle avec un homme à condition qu'il porte un préservatif. Or, ce dernier avait fait semblant d'en mettre un. Ce n'est qu'une fois le coït terminé que la plaignante...
    Lire la suite ...