• "Je vais résoudre ce problème à un autre niveau": le fils du porte-parole du Kremlin accusé de refuser la "mobilisation partielle"

    Il y a 9 jours - Par RTL Info

    Le fils du porte-parole du régime s'est fait piéger lors d'un live retransmis en direct sur YouTube et a laissé entendre qu'il ne comptait pas se rendre en Ukraine. Et ce, juste après la nouvelle demande de mobilisation de Vladimir Poutine. Le président russe a en effet décrété mercredi une " mobilisation partielle " de sa population pour renforcer les troupes présentes en Ukraine. 300 000 réservistes devraient partir combattre en Ukraine. Cette nouvelle n'a pas enthousiasmé les Russes. Tous les moyens sont donc bons pour éviter de se rendre au front ; quitter la Russie, manifester ou...
    Lire la suite ...