• A son procès pour abus sexuels, la défense de R. Kelly le dépeint en "sex symbol"

    Il y a 25 jours - Par RTL Info

    "Un sex-symbol": la défense du chanteur R. Kelly a tenté jeudi de brosser un portrait totalement opposé à celui de "prédateur" sexuel établi par l'accusation et les victimes, au procès à New York de la star déchue du R&B. "Son label a commencé à le promouvoir comme un +sex symbol+, un playboy, alors il a commencé à vivre une vie de +sex-symbol+, de playboy", a plaidé, devant le jury, l'avocat Deveraux Cannick. "Où est le crime là-dedans ?", a-t-il ajouté, alors que le chanteur est jugé depuis le 18 août pour extorsion, exploitation sexuelle de mineure, enlèvement, corruption et travail...
    Lire la suite ...